Vidéo

36ème journée : Ça se resserre en bas du classement !

Ligue 1
Vidéo
12 Mai 2019 11h12

En ce samedi soir, plusieurs matchs concernant des équipes pour le maintien avaient lieu. L’occasion de faire la bonne affaire ou non. Alors, à qui a profité cette 36ème journée ? Monaco, se déplaçait à Nîmes, Dijon recevait le racing et Caen recevait Reims. Voilà les trois équipes qui jouaient ce samedi soir !

Monaco a grillé le premier joker de la soirée. En déplacement aux Costières, l’ASM n’avait d’autre choix que de l’emporter afin de ne pas voir Caen revenir sur ses talons en cas de victoire. Malheureusement l’ASM s’est sabordée d’entrée en encaissant un but dès la 9ème minute par Renaud Ripart sur une merveille de centre de Sada Thioub. Un écart que les joueurs de la principauté n’arriveront jamais à rattraper. Concédant même un deuxième revers de suite. Désormais 17ème à égalité de points avec Caen, barragiste.

À égalité de points puisque le SM Caen a eu la bonne idée de l’emporter devant son public face au Stade de Reims 3-2. Face à des champenois qui n’ont plus rien à jouer, Malherbe frappe d’entrée par l’intermédiaire de Casimir Ninga. Une merveille de coup Franc signée Fajr et un dernier but de Guilbert juste avant la mi temps et l’affaire était pliée. Malgré la réduction du score de Zeneli sur pénalty, Caen s’offre un grand bol d’air et recolle à l’ASM 17ème avec 33 points. Dijon quant lui respire encore. En disposant du Racing 2-1 dans le temps additionnel Grace a Kwon au terme d’un match insipide, le DFCO s’est donné le droit d’espérer. En effet avec désormais 31 points, Dijon n’a plus que deux points de retard sur Caen et Monaco respectivement 18 et 17ème. Avec encore 6 points à prendre, rien n’est encore joué entre ces trois équipes.

A propos de l'auteur

Jonathan Helbling

Co-fondateur du Direct Racing et d'Alsa'Sports, le sport c'est ma passion et je ne souhaite qu'une seule chose, vous la faire vivre au travers de nos sites en vous offrant l'information gratuitement !