Vidéo

Strasbourg sombre à nouveau !

Ligue 1
Vidéo
5 Octobre 2019 19h57

C'est dans son dispositif habituel que le Racing Club de Strasbourg démarrait la rencontre face à Dijon ce samedi soir lors de la neuvième journée de Ligue 1. Le Racing Club de Strasbourg se présentait avec un bilan à l’extérieur plutôt maigre. En effet, les hommes de Thierry Laurey n'avaient pas encore trouvé la faille en Ligue 1 ailleurs qu'au Stade de la Meinau. Les fans strasbourgeois devront encore prendre leur mal en patience puisque le RCS s'incline 1-0 à Gaston Gérard.

Il n'aura fallu attendre qu'une petite minute pour voir la première frappe de la rencontre avec Dimitri Lienard qui profite d'une bonne récupération de balle d'Adrien Thomasson. Celle-ci passe de peu au-dessus de la cage gardée par Gomis. Strasbourg prend légèrement le dessus mais ne parvient pas à se montrer véritablement dangereux. À la 8ème minute de jeu, Lamine Koné tente une passe très appuyée vers son gardien. Matz Sels prend la main et l'arbitre siffle logiquement un coup-franc indirect sur la ligne des 6 mètres. Le portier belge est contraint à la parade pour garde sa cage inviolée !

En difficulté, le Racing attend la 20ème minute de jeu pour réagir et va multiplier les occasions grâce à Thomasson puis Ajorque. Le score reste inchangé mais Strasbourg envoie un message fort en se procurant la meilleure occasion du match. Le Racing pousse et met la défense dijonnaise à rude épreuve, mais la bande à Stefan Mitrovic ne trouve toujours pas la faille après 30 minutes de jeu. Queques instants plus tard, Abdallah Ndour distille un nouveau centre et trouve la tête de Thomasson, cela passe à côté.

Alors qu'on se dit que les Alsaciens tiennent le bon bout, Mavididi crucifie Matz Sels après une très belle parade et permet à Dijon de mener 1-0 après 38 minutes de jeu. À quelques instants de la pause, Djiku tente de lober Gomis avec une frappe à 30 mètres, c'est proche de surprendre le gardien adverse mais le ballon meurt juste au-dessus de la transversale. Les deux équipes se séparent temporairement sur ce score de 1 à 0.

Au retour des vestiaires on attendait une équipe du Racing entreprenante. Mais ce sont bien les supporters bas-rhinois qui tremblent avec notamment une passe en retrait signée Djiku qui met en grande difficulté son capitaine (Mitrovic). Fort heureusement, la frappe de Mavadidi passe au-dessus du but gardé par Matz Sels. Thierry Laurey décide de faire entrer Lebo Mothiba à la place de Sanjin Prcic (56ème).

Il faudra attendre la 70ème minute de jeu pour revoir un semblant d'action en faveur de Strasbourg avec une tentative lointaine d'Ibrahima Sissoko, le cuir passe largement à côté du but adverse. Ludovic Ajorque s'offre une toute dernière opportunité de but à la 73ème avant d'être remplacé par Nuno Da Costa. Une occasion un peu trompe l'oeil puisque les hommes de Thierry Laurey n'arrivent absolument pas à imposer le rythme en fin de rencontre et buttent constamment sur les défenseurs adverses.

Le Racing s'incline sur le plus petit des scores et poursuit sa mauvaise série à l'extérieur. En quatre confrontations, jamais le club de la capitale européenne n'a trouve la faille. Après les défaites face à Lille 2-0 et Paris 1-0, Strasbourg concède sa troisième défaite de rang à l'extérieur. Le RCS aura la lourde tâche que d'affronter l'Olympique de Marseille dans 15 jours au Stade Vélodrome. Pas certain que la série en cours s'arrête aussi rapidement.


A propos de l'auteur

Jonathan Helbling

Co-fondateur du Direct Racing et d'Alsa'Sports, le sport c'est ma passion et je ne souhaite qu'une seule chose, vous la faire vivre au travers de nos sites en vous offrant l'information gratuitement !