Capture d’écran 2020-02-12 à 18.40.50

Le Racing présente des cinq équipes sélectionnées pour le concours d’architecture

Ligue 1
12 Février 2020 18h36

Le projet de rénovation du Stade de la Meinau passe les étapes les unes après les autres. Ce mercredi au Stade de la Meinau, Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg et Marc Keller, président du RC Strasbourg, ont fait une présentation des cinq équipes sélectionnées pour le concours d’architecture.

Le club alsacien vient par ailleurs de diffuser un communiqué présentant les cinq équipes :

Le projet de rénovation-extension de la Meinau a franchi une nouvelle étape importante, ce mercredi 12 février 2020, avec la présentation des cinq équipes sélectionnées pour le concours d’architecture.

Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg, a dévoilé, en présence de Marc Keller, président du Racing Club de Strasbourg Alsace, l’identité des 5 groupements d’architectes/ bureaux d’études sélectionnés pour plancher chacun sur un projet.

L’Eurométropole, maître d’ouvrage du projet, avait lancé un appel à candidatures en octobre 2019, avant de retenir les cinq équipes postulantes sur un total de 45 au départ. Celles-ci ont jusqu’à mai 2020 pour remettre leur offre architecturale. Le lauréat sera connu en juillet.

Le jury, composé d’élus de l’Eurométropole de Strasbourg et de personnalités qualifiées (architectes, responsables de la construction de la collectivité), s’est prononcé sur la foi de différents critères (compétences, références, moyens de mise en œuvre et capacités à gérer les problématiques environnementales) en faveur des équipes suivantes :

  • SCAU : le cabinet a eu l’occasion d’œuvrer sur de nombreux chantiers de stade d’envergure équivalente ou supérieure à la Meinau (Marseille, Saint-Denis, Le Havre, Valenciennes, Côte d’Ivoire). Il est associé aux bureaux d’études SDP/OTE INGENIERIE/JEAN-PAUL LAMOUREUX ;

  • KSS GROUP : le cabinet a travaillé sur les stades de Liverpool et Twickenham (extension des tribunes), les stades de Brighton et Océane au Havre, le court n°1 de Wimbledon. Il s’adjoint les services d’un architecte associé local (AEA, originaire de Mulhouse) ainsi que des bureaux d’études BURO HAPPOLD/IGREC INGENIERIE pour préparer son projet ;

  • HPP : le cabinet œuvre avec 2 architectes associés, dont un local (Archi5prod et Emergence Architecture) et le bureau d’études OTE. Il a signé des stades de grande envergure à Shanghai, Gdansk, Leverkusen, Wolfsburg et Schalke 04.

  • POPULOUS LTD : le cabinet s’associe au cabinet strasbourgeois Rey-De Crecy, ainsi qu’aux bureaux d’études MAFFEIS et OTE. Ses références sont nombreuses en matière d’enceintes sportives (Tottenham Hotspur Stadium, Fulham Stadium à Londres et Groupama Stadium à Lyon, Aviva Stadium à Dublin) ;

  • 2PORTZAMPARC : le cabinet, multiprimé (Equerre d’Argent, Pritzker Price, Grand Prix national d’architecture), sera accompagné de l’architecte associé ATSP et du bureau d’études OTE INGENIERIE. Ses références comptent notamment l’U-Arena de Paris-La Défense et la rénovation du Parc des Princes…

Pour Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg, « c’est une nouvelle étape qui se dessine, avec la présentation de ces 5 équipes multinationales et expérimentées. Le projet de voir dans quelques années un stade de la Meinau rénové et agrandi se concrétise. Nous le mènerons avec tout le recul nécessaire, sans la pression d’une échéance ou d’une compétition internationale particulière, mais avec le ferme espoir que le club-hôte poursuivra avec la même constance les belles performances que nous lui connaissons cette année ».

De son côté, Marc Keller, président du Racing Club de Strasbourg Alsace, s’est réjoui de « l’avancée du projet, qui va permettre au Racing de se doter d’un stade moderne, fonctionnel, accessible, respectueux des enjeux environnementaux, et qui gardera son ambiance festive et conviviale. Nous voulons le stade de demain avec l’ambiance d’aujourd’hui. Cette extension-rénovation de la Meinau s’inscrit dans un projet global. Le stade est au cœur du développement du Racing. En marge de l’investissement public de 100 M€, le Racing prévoit de financer : 7 à 8 M€ pour les équipements du stade (musée, boutiques, loges, bureaux), 10 M€ pour la création d’un nouveau centre d’entraînement de l’équipe professionnelle et 21 M€ pour la modernisation de la Racing Mutest Académie ».

Au final, il s’agira de proposer :

  • une amélioration de l’expérience visiteurs, dont une augmentation de la jauge globale à 32.500 places au lieu des 26.000 actuelles ;
  • la création de nouveaux espaces « à prestations », avec entre autres la réalisation de nouveaux salons de réception et de nouvelles loges ;
  • une rénovation technique de l’infrastructure existante comprenant une reprise partielle de la toiture et de la pelouse.


Cette restructuration est financée à hauteur de 100 M€ par l’ensemble des collectivités territoriales : l’Eurométropole de Strasbourg (50 M€) ; la Région Grand Est (25 M€) ; la Ville de Strasbourg (12,5 M€) et le Département du Bas-Rhin (12,5M€). Elle sera également l’occasion pour l’Eurométropole de retravailler certains espaces extérieurs et accès, en cohérence avec les objectifs du Plan Climat 2030.

A propos de l'auteur

Jonathan Helbling

Co-fondateur du Direct Racing et d'Alsa'Sports, le sport c'est ma passion et je ne souhaite qu'une seule chose, vous la faire vivre au travers de nos sites en vous offrant l'information gratuitement !

Samedi 18 Janvier
16ème de finale de la Coupe de France

VS

18h00
Strasbourg
Strasbourg