Vidéo

Le Racing s'impose en patron !

Ligue 1
Vidéo
19 Juillet 2019 20h37

Les Strasbourgeois n'ont toujours pas perdu durant cette campagne de préparation. Ce vendredi soir, ils se sont imposés à Sarre-Union face au Toulouse FC (3-1) grâce à des réalisations de Nuno Da Costa, Kevin Zohi et Mohamed Simakan. Résumé...


Le Racing débute la rencontre sur les chapeaux de roue. À deux reprises, les hommes de Thierry Laurey, se montrent dangereux. Côté droit, Da Costa rentre dans l'axe avant d'armer une frappe bien captée par Reynet (0-0, 8e). Quelques minutes plus tard, c'est le grand Ajorque qui est à deux doigts d'inscrire le premier but de la rencontre. Il profite d'une perte de balle adverse pour armer une volée mais le portier toulousain a bien anticipé en sortant rapidement pour détourner la tentative (0-0, 14e).


Une entame de match réussie

Strasbourg est bien rentrée dans la rencontre et met le pied sur le ballon. Sa charnière centrale affiche une confiance qui en dit long. La domination alsacienne va s'avérer payante. Bellegarde récupère aux abords de la surface, pour servir Da Costa sur un plateau. Ce dernier ne s'y manque pas, il ajuste parfaitement Reynet et permet au Racing de mener (1-0, 27e). À la 32ème minute, Lala va ressentir une gêne à la cuisse gauche, laissant sa place au jeune Aaneba. Le joueur étant sur le départ, le staff n'a pas pris de risques mais la blessure semble légère.


Zohi parachève la victoire strasbourgeoise

En début de seconde période, Bellegarde montre l'étendue de sa technique dans la surface adverse. Roulette puis petit pont avant d'armer une frappe qui s'envole (1-0, 48e). Dans un faux rythme, les strasbourgeois se font surprendre sur un cafouillage. Boisgard tente sa chance aux abords de la surface et trompe Sels, qui n'y peut rien. La frappe est déviée par Koné. (1-1, 61e). Revigorés, les Toulousains mettent plus d'engagement dans les duels et se montrent plus menaçants. L'entraîneur strasbourgeois procède alors à plusieurs changements. Ndour, Simakan, Fofana, Zohi, Lebeau entre sur la pelouse. Trois minutes après sont entrée en jeu c'est le remuant Zohi qui vient crucifier le portier toulousain. Coaching payant ! Le virevoltant attaquant strasbourgeois suit bien au deuxième poteau après un corner (2-1, 77e). Quelques minutes auparavant, il avait déjà failli tromper le gardien adverse. Thierry Laurey va alors densifier son milieu de terrain en faisant rentrer Grimm et Ounahi (2-1, 88e). Les alsaciens parachèvent leur succès dans les derniers instants du match par le biais de Simakan. Ce dernier est bien servi par Zohi, qui avait éliminé la défense grâce à sa vitesse, et pousse le ballon au fond des filets. Une victoire encourageante, avant le match aller du deuxième tour de qualification d'Europa League ce jeudi à la Meinau contre le Maccabi Haïfa.


A propos de l'auteur

Florent

Etudiant en master de journalisme. Aspire à être journaliste de sport.