Vidéo

Lamine Koné : "Un match à six points" !

Ligue 1
Vidéo
7 Novembre 2019 09h10

Blessé pour la réception de Nice au Stade de la Meinau et suspendu lors du déplacement à Angers, Lamine Koné signe son retour dans l'effectif strasbourgeois et postule logiquement à une place avant d'accueillir Nîmes ce samedi lors de la 13ème journée du championnat de Ligue 1. L'ancien défenseur de Sunderland répond à nos questions avant cette rencontre très importante :

Tu as manqué les deux dernière rencontres, quel regarde portes-tu sur ces matches ?

Le match à domicile a été bon. On a senti qu’on était tous ensemble. Il fallait gagner et on l’a fait. À Angers c’était un peu plus difficile. On sait que c’est une équipe qui court beaucoup et costaud. Mes partenaires ont tout tenté. On a eu des situations mais on a pas su mettre les occasions au fond. On va essayer de se re-mobiliser contre Nîmes.



C'est toujours la même histoire. Vous gagnez à domicile et perdez à l'extérieur.



Cela fait un petit moment qu’on gagne à domicile et qu’on perd à l’extérieur. Ce serait bien de gagner à l’extérieur. Il faut qu’on trouve les bons ingrédients. On a un match à domicile face à un concurrent direct (Nîmes), il faut tout faire pour prendre les trois points.


Le Racing démarre mal cette saison alors que la défense est meilleure que les deux dernières années en Ligue 1. Comment tu l'expliques ?

Il n’y a pas forcément d’explications, on prenait plus de buts la saison dernière, mais on en inscrivait beaucoup plus aussi. Peut-être qu'inconsciemment on se dit que les matchs sont plus serrés, le championnat est plus dur et que ça se joue à peu de choses. Peut-être que défensivement à 11 on se dit que si nous n’arrivons pas à marquer, il ne faut pas prendre de valise et on veut limiter la casse.



Recevoir Nîmes ce n'est pas un cadeau. Une équipe qui joue avec le coeur et qui a de la qualité.



Nîmes c’est une bonne équipe avec de bons joueurs. Même offensivement c’est bon. À domicile on est bien, on va tout faire pour prendre les trois points. Il faut marquer plus de buts et tenter de ne pas en prendre. Mais il faut prendre les points car c’est un concurrent direct et il ne faut pas faire de faux pas. Mais attention, cela reste une bonne équipe, il faudra être méfiants.



Que faudrait-il pour vous libérer cette saison ?



Il nous manque de la réussite par rapport à la saison passée. Si on arrive à inscrire un ou deux buts et surtout enchaîner une victoire à domicile et une victoire à l’extérieur ça peut lancer la machine. En ce moment ça ne marche pas vraiment à l’extérieur, on va tout faire pour résoudre ça.



Le manque de réussite devant la cage ne provient pas que de l'attaque. Comment les défenseurs peuvent aider ?

Il faudrait aussi qu’on aide nos partenaires sur les coups de pieds arrêtés. Les latéraux devraient peut-être centrer un peu plus et être un peu plus précis dans les transmissions. Cela viendra au fur et à mesure des rencontres. Si on arrive à marquer un ou deux buts dans le jeu, ça peut être le déclic.



Peut-on dire que la réception de Nîmes est un véritable tournant cette saison ?

C’est très important pout le moral et la confiance surtout qu’il y aura une petite trêve internationale la semaine suivante. Après nous aurons plus que six rencontres avant la fin de l’année (en L1), on veut absolument gagner ce match. Nous sommes en mauvais posture et un joue contre un concurrent direct qui est juste derrière nous, s’ils gagnent ils passent devant nous. Cela nous met dans une position délicate. C’est un match à 6 points. Il ne faut pas calculer, peu importe le score, il faut obtenir les trois points !



Est-ce que le fait que le championnat soit si serré peut avoir un impact psychologique et ainsi mettre moins de pression ?

Pas du tout. On ne calcule pas. Quand on perd on est tous déçus. Pour l’instant ça ne marche pas pour nous. L’essentiel c’est d’obtenir un maximum de points pour sortir de cette zone. Il n’y a pas d’inquiétude particulière mais c’est certain qu’il y a une petite sonnette d’alarme après chaque défaite. Si on arrive à enchaîner deux ou trois victoires de suite, on ne parlera plus de sonnette d’alarme ou de maintien. On se prépare pour la réception de Nîmes pour obtenir les trois points !

A propos de l'auteur

Jonathan Helbling

Co-fondateur du Direct Racing et d'Alsa'Sports, le sport c'est ma passion et je ne souhaite qu'une seule chose, vous la faire vivre au travers de nos sites en vous offrant l'information gratuitement !