rcsa-monaco-gauche-

Une première depuis 1997

Ligue 1
22 Janvier 2019 09h30

Le Racing Club de Strasbourg affole les compteurs cette saison et il le prouve d'un point de vue comptable. Actuellement cinquième au classement de la Ligue 1, il faut aller fouiller dans les archives pour voir une telle performance de la part du club alsacien. Il est vrai que le Racing compte un match en plus sur l'Olympique de Marseille et sur Montpellier, mais cela n'entache en rien la très belle raison réalisée par les hommes de Thierry Laurey !

Il faut effectivement remonter à la saison 1996/1997 en voyant le Racing aussi haut au classement après 21 journées de championnat en première division. Cette année là, les Alsaciens pointaient également à la sixième place et comptaient exactement le même nombre de points ! Avec 34 points à son actif, le Racing était devancé à l'époque par Monaco et Paris, qui tous deux figuraient en tête du championnat avec 42 points. Bastia occupait la troisième place (36 points) et Auxerre quatrième (35 points). À ce moment précis de la saison, le RCS avait un goal-average négatif de -2, 27 buts mis, 29 encaissés, soit dix buts inscrits de moins que cette saison.

Au fait, le Racing s'imposait face à Bordeaux en finale de la Coupe de la Ligue lors de cette même saison. On pose ça là juste comme ça...

À l'issue de la saison 1996/1997, Strasbourg terminait la saison à la 9ème place avec 60 points. Il faut souligner qu'avec un tel total de points la saison dernière, le Racing aurait terminé à la cinquième place ! Monaco terminait champion de France avec 79 points, devant le PSG (67pts) et Nantes (64pts).

Lors de sa dernière année en Ligue 2, Strasbourg pointait à la seconde place du classement avec 35 points et avait concédé un nombre identique de buts que cette saison (25). Les hommes de Thierry Laurey avaient fait trembler les filets adverses à 32 reprises. Le bilan était alors de 10 victoires, 5 nuls et 6 défaites. Cette saison en Ligue 1, Strasbourg n'a perdu qu'à cinq reprises (8 nuls et 8 victoires).

On peut également faire un comparatif avec l'année du tire (1978/1979), le Racing avait à l'époque 30 points à son actif et était leader de la première division. Il faut tout de suite souligner qu'à cette époque la victoire n'offrait que deux points au vainqueur. Avec la victoire à trois points, Strasbourg aurait eu 41 points. Après 21 journées, le RCS n'avait concédé que deux petites défaites contre cinq lors de cette saison. Le second du classement n'était autre que Monaco.

En ce lundi 21 janvier, le RC Strasbourg compte 32 points au compteur et compte 8 points de plus que la saison passée à la même période. Il aura même fallu attendre la 30ème journée de championnat (2017/2018) pour que le Racing affiche le même nombre de points à son actif. C'était le 17 mars 2017, soit deux mois plus tard que cette saison. Le FC Nantes était cinquième de Ligue 1 après 21 journées et comptabilisait 34 points avec un goal-average bien plus faible que celui du RCS. Seulement 19 buts inscrits pour 21 concédés... À l'issue de la saison, Nantes terminait à la 9ème place du championnat avec 37 buts inscrits, soit à peine autant que le Racing aujourd'hui.



A propos de l'auteur

Jonathan Helbling

Co-fondateur du Direct Racing et d'Alsa'Sports, le sport c'est ma passion et je ne souhaite qu'une seule chose, vous la faire vivre au travers de nos sites en vous offrant l'information gratuitement !

Samedi 20 Avril
Stade de la Meinau
Strasbourg

VS

20h00
Montpellier
00
JOURS
00
HEURES
00
MINS
00
SECS